HAbeeTATION

Une ruche pour contrer le déclin d'abeilles

Ils lancent HAbeeTATION, une association qui a pour vocation de favoriser le développement naturel des abeilles et de sensibiliser la population aux problèmes environnementaux auxquels les pollinisateurs font face...

Ils sont trois designers et se sont lancer le défi de créer "une ruche de biodiversité". Il s'agit d'une ruche dont le seul but est le redévelopper des populations de butineurs, et non de récolter du miel. En effet, le déclin de la population d'abeilles en France est d'environ 30% chaque année, mais les butineurs sauvages sont aussi concernés (abeilles sauvages, bourdons...). Or, les insectes pollinisateurs sont responsables de la pollinisation de 80% des espèces végétales et de l'incroyable biodiversité française. Leur disparition aurait par conséquent un impact direct sur notre alimentation, mais pas seulement. Nous pouvons malheureusement déjà constater la disparition massive d’oiseaux de nos campagnes qui se nourrissent essentiellement d'insectes.

Eco-conçue et inspirée de la forme d'un essaim sauvage, la ruche HAbeeTATION est fabriquée à partir de terre cuite et de paille par des artisans locaux. Tout est pensé pour le bien-être de ses habitantes afin qu'elles puissent « vivre dans un environnement où l’on minimise les contraintes et les menaces, et où l’on encourage le développement naturel. ». Cette ruche ne verra jamais son miel récolté et ne subira que peu de manipulations humaines, juste des vérifications occasionnelles par des apiculteurs-soigneurs partenaires.

Elle sera dans un premier temps implantée en zone urbaine, aire paradoxalement moins exposée aux pesticides que dans nos campagnes souvent impactées par les cultures intensives. A terme, l'équipe souhaite étendre son dispositif partout en France, à condition que l'utilisation des pesticides dits "tueurs d'abeilles" soient considérablement réduite.

En parallèle des ruches, nos 3 fondateurs ont perçu la nécessité d’avoir une action importante de sensibilisation. Effectivement, ils souhaitent avant tout éviter le green-washing et avoir une action concrète, utile et pertinente. Avec un manque d’information, un faux-pas est vite arrivé. C’est pourquoi, l’équipe insiste sur la réalisation d’études approfondies des lieux d’implantation de leurs ruches pour s’assurer d’avoir une action positive et ne pas détraquer l’écosystème local. Ils abordent alors ces problématiques de façon globale en invitant les différents acteurs concernés à se concerter et œuvrer ensemble.

Des ateliers de sensibilisation sont en cours de création et seront proposés aux curieux afin d’en savoir plus sur les pollinisateurs et leur environnement. Affaire à suivre en 2019…

Suivez l’évolution de cette initiative sur le site Internet HAbeeTATION

Laisser un commentaire